Quand tout tourne mal

 

Mon histoire :

Le 22 janvier 2009 je vais chercher mon courrier. D'habitude c'est mon mari qui le prenait mais ce jour là c'était moi, je prends ce courrier et je vois l'en-tête de la lettre "Conseil Général" et je commence à lire. Très vite de vois le mot "danger", les prénoms de mes filles mais c'est une erreur.
je téléphone, ce n'est pas grave, à cause de ma maladie et mauvais dosage , je suis une personne stressée c'est comme ca.
je téléphone a mon mari et attends, c'est juste pas possible.

Le dimanche 1er février, j'ai la grippe et le rendez vous avec les service sociaux est le 8 février 2009. Je demande a mon mari de rester avec moi et mes filles n'iront pas a l'école

Le jour du rendez vous, je suis toujours malade. Ces 2 femmes arrivent  chez moi:

Elles demandent nom, prénom, adresse, age, mariage, age des enfants, et une des deux prend une de mes filles dans sa chambre et l'autre fille handicapée mentale. Moi je ne serai pas entendue.
Seule ma fille de 13 ans le sera, elle parle et raconte « tout sur moi». Je le saurai dans le rapport avant l'audience devant le juge.
Elle dira:
"Ma mère me réveille de 2 h à 6 h pour lui faire des confidences." 
Elle raconte que je l'insulte et que je l'ai tuée en voiture (j'ai tous mes points sur mon permis et les accidents que j'ai eu ne sont que des accrochages sur des parkings), qu'en la levant que je lui frotte le sexe violemment( elle a 13 ans) et que mon compagnon voulait "maraver" la famille de son père

Ma mère me racontait sa vie sexuelle il y plus de 20ans, mon mari ne savait pas tout de ma vie , de mon jardin secret.

L'autre assistante sociale nous dit à mon mari et moi : "vous êtes des jeunes mariés, avec les filles vous ne pouvez pas être seuls pour enfin vous retrouver!"

Avant de repartir celle qui avait parlé à ma fille me demande d'aller aux toilettes. «La bonne blague» !!! Je lui montre la maison, elle n'était pas là pour la tenue de ma maison.
Elles ne diront pas au revoir à mon autre fille , et refuseront les dessins de ma fille que le leur ai mis dans les mains en leur disant : « ma fille s'exprime à travers des dessins!!!

L'entretien fini; mon mari raccompagne ma fille de 13 ans au centre...A son retour nous en discutons, nous n'avons pas parlé du père et de son comportement

Le 23 février 2009, j'ai rendez vous avec le père de ma fille et avec seulement ma fille de 13 ans. Il avait écrit au conseil général pour enlever mon autre fille car ce n'était pas sa fille!
Mais le 22 décembre 2008 mes garçons feront des attestations contre moi.
Entre la première et la 2nde visite mon ex  téléphone au centre de ma plus grande  "il veut avoir ma fille au téléphone ". Pourtant quelques mois auparavant chez JAF il est passé et s'est assis devant elle sans lui parler et voilà qu'en 2009 il lui téléphone. Comme je suis la tutrice de ma fille il lui faut mon autorisation que je lui donne.! Ma fille aujourd'hui encore attend toujours son appel!

Dans le rapport il est dit que je donne mal le traitement de ma fille de 13 ans et que je souffre du syndrome de munchaüsen
Dans le rapport ma fille de 13 ans ira tout les matins voir l'assistance sociale du centre et ira y dormir puisqu'il paraît que je la réveillait toutes les nuits.

La 2eme visites je ne suis plus malade mais après la grippe la gastro!» ah je suis jamais malade mais voilà! Juste pas possible!

Elles reviennent, voici leur dire : 
«"madame vous avez des problèmes avec les hommes ! madame cela fait quoi une carotte dans le cul ?", là je reste sans voix mais je ne réponds pas 
«"mais madame vous avez besoin de vous faire aider", Alors je leur réponds que je me fait aider et elle me répond "apparemment non! Madame". 
"Acceptez vous que votre sa fille de 13 ans partent dans un lieu neutre ?" , je réponds que la fille retourne a l'internat, elle me répond " non pas ca madame un foyer madame êtes vous pour ou contre ?"" Je lui réponds alors que je suis pour.

 
Elle demande alors à sa collègue de noter ma réponse. Mais dans le rapport elles ont noté « madame XX je ne proposera pas un lieu sécurisant pour sa fille! Et au vu du comportement de madame au 2eme rendez vous nous affirmons que l'enfant XXX est bien en danger chez sa mère !"

Elle m'a posée 2 questions :" est ce que cela vous arrive d'avoir "taqué" votre fille, ma réponse : "non je prefere le dialogue avec un enfant" ; "le travail cela vous arrive t'il de le faire la nuit ?", ma réponse : "non j'ai des voisins ! votre rencontres avec votre mari c'etait ou mon comportement envers ma fille avec des regles.
j'ai le psychiatre : nom et prenom, "vous nous connaisssez nous , qu'attendez vous de cette mesure ?" nous avons parles de mes vacances
elle est venue 2 fois et a vu mon mari de juillet a decembre2009 j'ai vu ma fille 4H dans cette periode.

Dans le rapport : "la maison de mme XXX est propre , une femme rigide et une femme qui se remets en question."

Ma fille prendra le bus pour son centre le 16 mars sans revenir le soir. Ce même jour le téléphone sonne je devais me rendre dans le locaux avec les vêtements de ma fille le carnet de santé

L'assistante sociale va nier ses propos de sa 2eme visite , la carotte , mes problèmes avec les hommes devant mon mari , "mais nous n'avons jamais dit cela.
Madame vous étiez a la limite du harcèlement psychologie envers votre fille."
Ma fille ira chez son père .

Après l'audience du 8 avril 2009, je reviens voir une autre femme avant la mise en place des visites avec ma fille, la femme me dit « cela fait quoi de se faire enlever son enfant ?»
je ne réponds pas !

Tout a été fait pour me faire passer pour une maman dangereuse et pourtant j'aurais la garde de ma grande fille , mais elle n'est pas en dangers avec moi, pourtant le Week-end je la lave, je pourrais aussi la réveiller et lui raconter les mêmes choses pour lesquelles on m'accuse pour la petite ? et pourtant elle n'en parle pas bizarre non !
Le stress de ma grande c'était la perte de ses cheveux depuis décembre a avril 2009, elle a de beaux cheveux et long. Aujourd'hui elle est épanouie.

Elle a fait des stages pour des foyers de vie, nous avons beaucoup de sorties et des visites, walibi, les bonbons haribo, la montagne la mer la Normandie, ma fille ses cours de cheval elle a son appareil dentaire!
Ma fille demanda "elle est ou XXXX ?" nous avons décidés avec le centre d'une réponse et toujours la même
je ne réclame pas sa sœur, je lui est mis sur son mur tout sa famille son père , ses frères sa sœur 
elle et nous!
Es ce que sa famille est venue au centre ou lui a téléphoné ? la réponse est NON!
Mes garçons ont été invites au mariage de mon ex, et ma fille a été évitée. Il a donc réussi a manipulé mes garçons contre moi.
29 avril, ma première visite,mai et Juin. Le 10 juin sera la dernière ,le conseil général fera appel de la décision du 8 avril 2009 et je revois ma fille le 9 octobre le 29 octobre et 3 novembre pour l'IOE et le 9 décembre 2009  lors de mes visites l'éducatrice me laisse seule avec ma fille, je me disais elle est sympa mais non je le comprendrais qu'en 2010, une de leur méthode car apres elle prenait ma fille a part pour savoir comment j'etais avec elle!

Un geste empoissonné!

Du 8 avril au 9 octobre 2009 je lui telephone, le haut parleur etait mis une fois sur deux et reponds avant ma fille et me dira "quand tu appelles elle fait pipi au lit" ma fille lui dira "mais papa ne je ne sens pas mon pipi c'est tout"

le 9 octobre il lui arracha le téléphone pour me dire qu'il avait envoyé un mail sur son etat de santé et il raccrochera, sans avoir parlé a ma fille

 

 

 J'ai vu ma fille le 22 mars chez le juge ou elle dit "je ne veux plus voir ma mère en médiation". Ma fille entre dans les lieux je m'avance vers elle pour lui dire bonjour et je lui demande "on parle ensemble", elle regarda son père et sa réponse se lue tout dans le regard il s' écarta de nous mais pas trop loin et des que la femme de mon ex arriva ma fille arrêta net et alla s'assoir et joua a son jeu de D.S aupres d'elle et de mon ex.

la juge l'appela et lui dira "je ne veux plus voir la mère en médiation"
malgré le rapport de IOE , il avait des points faibles elle restera chez lui!

malgré le rapport d' IOE , qui parle d'un manque hygiène sur ma fille et manque hygiène chez son père, sa femme, sa béquille et impossible qu'il se remettre en question , il ne parle pas de son passé et pour avancer dans la vie a besoin d'un tiers « sa femme».  Je l'ai vécu , il n'a pas assumé d'accompagner sa fille au rendez vous et a demander a un tiers , ce monsieur est venu avec sa femme même pour sa visite chez le psychiatre dans les locaux de l'IOE
et pourtant la juge demande le 22 mars d'aller voir un psychiatre «il est reconnue a 100% pour cela et oui il est border- line" « rechercher sur le net «
il a fait 4 maison de psy et des T.S deux pendant 12 ans.


Ce monsieur a beaucoup souffert avec moi!
Ce monsieur avait tout répares de sa vengeance et donner un enfant a sa femme qui a 50 ans, il ui a offert mon enfant, son cadeau de mariage,
J'ai fais regarder le portable de ma fille de 13 ans des qu'elle montait dans le bus a 7H45 il téléphona puis 12H30 . 13H30 17H le soir chez moi sur le fixe, le soir sur son portable elle dormait avec comme sa DS et sa musique des CD que j'ai gardés et écouter l'histoire d'un petite vague que ses parents mourus et cette petite vague était perdu.
Ma fille de 13 ans fut malade mal de ventre avec forte température, mon ex lui dira que c'est le stress et ferait de la relaxation ce vendredi «  12 février 2009 »
le mot de code avec ma fille c'était le cheval pour savoir si j'étais dans la pièce lors des appels, ma fille de 13 ans ne parlait pas elle répondait en disant meuh oui non meuh hein!!!

À la maison l'ambiance devient lourde et pesante . Mon ex double ses efforts lui qui ne téléphonait jamais il téléphonera des que je rentrais de mon travail et je disais "attends tu la rappelleras plus tard, on commence juste de manger".

mon ex laissa un message sur mon répondeur "si dans les 5 mm ma fille ne me rappelle pas j'ai une personne a cote de moi qui attestera qu'elle n'est pas libre de ses mouvements!"  Alors ma fille le rappellera! Et fin du repas !

Ma fille partira sans un mot dans sa chambre comme ca en jouant à la D.S et en écoutant sa musique et en dormant avec son portable car celui ci lui retéléphonera apres lorsque je regardions le télé et tout le ménage durera et le matin dans le bus il téléphonera pour lui dire les conseils pour le dire aux AS.

En fevrier2009 la femme de mon ex achètera un portable mode et avec abonnement.

 


depuis quand avez su qu'il préparait cela ? "le lendemain de votre divorce oui le lendemain aller voire son AS de son village et un voisin et mon fils! Comme témoin

une maison qu'il a bâtit et 3 ans après il m'a mis une peau de banane! En novembre 2008 tout gentil avec nous, tout doux et pour nous mettre un coup par derrière le 3 décembre 2008 il mettait tout en œuvre et ses stratégies".

 

le lundi 15 mars a 19 h dans ma voiture ma fille me dira « maman j'ai menti mais c'était plus fort que moi , je sais que je t'ai fait du mal et maman qui faut que l'ont reste AMIE jusqu'au 20 avril 2009"

 

Le matin je monte dans le bus pour aller a l'ecole et vers 10H le telephone sonna je devais me rendre a l'utams.

Je continue à me battre pour retrouver ma fille et la sortir des pattes de son père qui a tout fait pour me l'arracher pour l'offrir à sa femme. 



 

 



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site