Quand internet nous livre ses secrets....

Nous avons découvert ces témoignages au cours de nos recherches sur le net. Il nous semble judicieux de vous les faire partager parce qu'ils parlent d'eux mêmes. Toutefois, nous n'en connaissons pas les auteurs personnellement. 


Témoignage recueilli sur le site : http://malt.board-realtors.com/temoignages-de-parents-d-enfants-places-f2/temoignage-d-un-placement-abusif-d-un-bebe-t61.htm

Sujet : Placement abusif d'un bébé

Auteur : typoussin marie le 15/03/07 à 14h24

Il y a quelques mois ,
j'ai rencontré un éducateur qui ma parlé d'un dossier qu'il a eu, d'une histoire difficile !

un couple qui on un 
enfant de 11 mois ,un petit garçon ,bien éveillé , 
souriant ...
puisqu'ils travaillent tt les deux ils sont décidés de le mette dans un crèche à la journée !
Une péricultrice qui travaillait là bas qui c'est occupé de leur fils de 11mois , 
tout se passe bien pendant 2mois , et puis cette péricultrice ,
a fait appel au service sociaux pour ce ptit bonhomme de 13Mois , 
car ce ptit bonhomme disait très souvent le mot tyquette !
( car ce ptit bonhomme dormait tt le temps avec l'étiquette d'un 
vetement c'etait pour lui son doudou tt doux)

mais cette péricultrice la pas vu comme ça pour elle 
ce ptit garçon était abusé par c parents !

les services sociaux non pas chercher plus loin , 
ils ont retirés l'
enfant au couple du jour au lendemain !
la maman c'est présenté a la crèche le soir , 
son fils de 13mois n'etait plus là , 
on lui a dit :
qu'il a été placé ce matin après votre départ dans un foyer d'acceuil en pouponnière !!!

un choc pour cette maman qui n'a rien compris , 
a ce qu'on lui disait !
cette enfant , ce ptit bonhomme de 13 mois a été retiré par de simple supposition de cette péricultrice par l'ase !

l'éducateur qui a suivi le dossier , après un l'ase !
a remis l'enfant aux parents,
après 2mois de travail acharné sur leur dossier !
car pour lui il n'y avait aucun doute , 
ce petit garçon allait très bien , et n'avait jamais été abusé par ces parents !
aucune preuve dans le dossier!
mais ces deux parents on perdu 12 mois auprès de leur FILS !


Des parents qui vivent dans la peur , dans la crainte , 
et qui non plus aucune confiance en qui que ce soit !
car oui c'est arrivé a eux et a bien d'autres ...
sa pourrait aussi nous arrivé ...


l'Educateur a été outré par plusieurs des dossiers qui là pu traiter !!!
car bien souvent des placements sont réalisés sans preuve de la culpabilité d'un ou des parents !

Témoignage recueilli sur le site http://forums.france2.fr/forumtouteunehistoire/Toute-une-histoire/assistantes-sociales-placements-sujet_2345_1.htm

Sujet : assistantes sociales placement abusif

Auteur : boulanger le 11/09/07 à 16h56

lorsque j'ai quitté le pere de mon fils aujourd'hui agé de 6 ans (en 2002) parce qu'il etait violent et alcoolique j'ai pris mes distances mais mon fils l'a mal vecu il faisait des crises et hurlait beaucoup a l'epoque je n'avais pas les moyens adaptes pour l'aider alors j'ai fait appel a des assistantes sociales pour nous aider resultats 5 ans apres on viens de placer mes 3 enfants en famille d'accueil, il faut savoir qu'entre temps j'ai rencontre mon mari et j'ai eu 2 enfants, tout d'abord pour aider mon grand on m'a propose une assistance educative a domicile j'ai signe dans l'interet de mon enfant mais personne n'ai jamais venu entre temps on m'a fait signe un accueil relais j'ai accepte mais les choses se sont corses on m'a oblige a mettre mon fils de 2 ans a la creche et comme il etait turbulent au lieu de nous en faire part la creche a contacte les services sociaux et rebelote mais cette fois mon mari et moi n'etions pas d'accord pour qu'il fasse la meme chose que le premier mais on nous a pas laisse le choix on nous a dit que soit on signe soit ils saisissait le juge on leur a dit de faire ce qu'il avait a faire mais qu'il etait hors de question que notre fils aille en famille d'accueil, ils nous les ont retires sous de faux pretexte surtout pour notre fille de 10 mois en disant que nous la negligions parce que nous ne la mettions pas a la creche que c'etait un manque de sociabilisation et en plus a l'heure d'aujourd'hui ils sont dans 3 familles differentes separes le pire c'est qu'elles ont reussit elles ont dit parce qu'il faut savoir que mon mari est travailleur handicape que lui serait limite intellectuellement et que moi j'ai des problemes de poids que je n'arrive pas soi disant a gerer nous n'avons aucun antecedents ni de maltraitance ni de toxicomanie ni d'alcool ce dossier n'est que manipulation mensonges et pourtant nous sommes face a une justice qui ne nous entends pas tout ca parce que nous avons voulu exercer notre role de parents et que de leur cote ils avaient pris notre vie en main et que nous sommes devenus leurs marionnettes en leur tenant tete nous avons tout perdu


Témoignage recueilli sur le site : http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-4169923-placements-abusif

Sujet : Le placement abusif

Auteur : pèpè en colére - 31 mar 2009 à 14:44 - Dernière réponse le 9 oct 2009 à 17:37 pepe en colere

Bonjour, 
je suis un Gd pere de 70 ans, a qui les asso. SOAE, SAF, ACE, ont volé ses petits enfants de 8 et 5 ans. En effet je me poses des questions, quand au bien fondé de tout ce que je peut lire sur la toile entre autre. 
Des magistrats, des profeseurs medicaux, spychiatrique, des politiques meme certains educateurs, dise que si parfois il est necessaire de retirer les enfants de leur contexte, il est encore plus grave de le faire sans dicernement et je me demande si certain Juge se rende compte de tout le mal qui est fait en leurs nom par ces Asso. bien sur j'ai connu certains educateurs tres serieux mais pourquoi "certaine" vont j'usqua mentir a la justice en fournissant des Comptes rendu éroné. isolant certaine maman pour mieux les manipulées, vous faite cela ou je ferais un CR au Juge bien sur jamais par écrit, certaine vont meme poussé la maman a la faute et la c'est vous voyer bien on ne peut pas laisser les enfants a cette femme. 
c'est Associations ne sont pas controlées ou mal. 
pourtant en appel Mr l'avocat General a bien preciser qu'il n'y avait pas de MALTRAITANCE, alors pourquoi ne pas rendre simplements les enfants a notre fille, mais la encor l'educatrice se substitué a la mère auprés de l'ecole" vous ne dite rien a la mère mais vous me prévenez", autre qustion ayant désigné par deux fois par deux juge du meme tribunal tiers digne de confiance, ne nous confions nous pas les petits bien sur avec l'accord de la maman et selon les desirs des enfants qui sont trés proche de nous, les gd parents. 
A ceux qui disent il n'y a pas de fumé sans feu, je repondrais que je garde copie d'un courrier d'un des Directeur des services de l'enfance au conseil GENERAL de Quimper qui disait avoir connaissance des disfonctionnements dans ces services. a bientot peut etre.

Témoignage recueilli sur le site le social : http://www.lesocial.fr/forums/read.php?f=2&i=165845&t=165845.

Sujet du post sur ce forum : Les maltraitances institutionnelles. 

Auteur: viji 

Date:   13/09/2009 23:26

bonsoir,

pour mon cas, mon enfant de trois ans est en famille d'accueil depuis 2 mois et il subit des choses là bas; je le sais car il a des marques sur tout le corps très inquiétantes.
mais n oublions pas que malgré que j ai signalé ces maltraitances, bizarrement les services sociaux ne se pressent pas pour faire stopper ce cauchemar pour mon enfant.
pourtant quand il s'agit de venir arracher un enfant des bras de sa mere, ils déplacent toute la troupe et courent chez vous pour des motifs bidons.
les loups ne se mangent pas entre eux, et les gens du social sont, pour la plupart des corrompus et des monstres.
bravo!!!!!!!!!!
svp, nouvelle generation, gardez vos objectifs durant toute votre carriere.


Témoignage recueilli sur le site France2.fr http://forums.france2.fr/france2/envoyespecial/abusivement-accueil-famille-sujet_10702_1.htm

Auteurs : Parents disqualifiés

Posté le 04/12/09

http://nonaedvige.sgdg.org  
 
Enfant placé à l’Aide Sociale à l’Enfance :A.S.E 
=  
Bracelet électronique pour neutraliser un parent "trublion". 
=  
Fichage d'un citoyen qui ose les défier l’A.S.E. 
et dire que cette institution est maltraitante. 
 
 
2006 une enquête de l’INSEE où il ressort qu’au final, l’enfant est donc en danger à l’ASE. 
http://patfalc.blog.lemonde.fr/200 [...] venir-sdf/ 
2009 le rapport de la cour des comptes en donne une situation analogue.  
http://www.comptes.fr/fr/CC/docume [...] nfance.pdf 
 

 
 
Il ose pointer"la maltraitance institutionnelle" 
- d'une mairie!  
- d'une police municipale!  
- d'une gendarmerie!  
- mais surtout: de l'"A.S.E":( l'aide sociale à l'enfance)  
 
En 1996, Mme Pernod (nom AD HOC), une enquête sociale aussi manipulée et menée par des tiers que furent celles faites à Outreau!  
 
Leurs chances, ils furent 17 .................................  
 
Et, s’il n'y avait pas eu les médias !!!!!!  
 
Nous, parents d'enfants placés suite à :  
- de fausses accusations par vengeance,  
- de leurs enquêtes sociales qui ne sont qu'un tissu d'allégations mensongères venu de tiers.  
 
Nous sommes seules!  
 
Seules face à ces "monstres" que sont ces institutions au dessus de tout soupçons!.  
 
Suite à Outreau, y a t-il eu une instruction allant contre l'ASE?  les Tatas ? 
 
Et leurs enquêtes sociales erronées.........................  
 
Et les disparus de l'Yonne.............y a t-il eu une instruction allant contre l'ASE?  
 
- ainsi que les tribunaux: 
-des Affaires familiale 
-des enfants!   
 
Qui ne font qu'entériner les dires de ces "professionnelles de l'enfance"  
   
Vous, parents, votre parole n'a aucune valeur, au mépris du contradictoire!  
 
Et c'est un adulte, professionnel de l'enfance, qui se venge de votre comportement en pénalisant votre enfant!  
 
C'est votre enfant  qui paie, plein pot, leurs exactions! 
Un enfant placé est, dans leur main, un bracelet électronique pour vous attendre vous.  
   
L’intérêt supérieur de ses assermentés priment sur l’article 3, alinéa 1 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. 
   
Rappel de l’article 3, alinéa 1: 
« Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu’elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale. »  
-------------------------------------------------- - 
 
rapport de l'INSEE 2006  
 
 
Les décisions de placement par contrainte judiciaire sont donc en grande partie un triple échec:
http://patfalc.blog.lemonde.fr/200 [...] venir-sdf/ 
 
-échec de l’ASE………  
 
-échec également pour les juges des enfants.........  
 
-échec enfin pour la société  
qui accepte, sans sourciller que 150 000 décisions de placement soient prises, annuellement, sans qu’aucune autorité n’ait jamais évalué les conséquences de celles-ci sur les intéressés, les enfants placés.  
Ni qu’aucun élu n’ai pointé ce gaspillage, non seulement d’argent public (environ 8 milliard d’euros sont consacrés à la soi-disant “aide sociale à l’enfance”), mais surtout en terme de souffrance, dont on peut dire qu’elles sont infligées volontairement et sans aucune réserve.  
 
Une véritable machine à broyer l’enfance et la famille a été mise en place.  
-------------------------------------------------- - 
 
1°octobre 2009: rapport de la cour des comptes.  
 
 
il est dit: http: 
//www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/Allocutions/Disc ours-protection-enfance.pdf  
"La première difficulté que nous avons constatée est liée au recueil et au traitement des informations."  
Il termina sa présentation de ce rapport à la presse par:  
"Enfin, il faut veiller à ce que les parcours des enfants placés soient mieux organisés pour éviter les ruptures."  
 
"En bref, une question doit rester au centre de toute cette politique celle du devenir de l’enfant et de l’efficacité de la réponse apportée.  
   
Sans cela, on risque simplement d’ajouter à ses difficultés une forme de 
maltraitance institutionnelle."  
-------------------------------------------------- 
Le Collectif « Non à EDVIGE »  
http://nonaedvige.sgdg.org 
appelle donc les citoyens et les organisations à se remobiliser et à manifester leur soutien à ces actions en signant cette pétition.  
------- parents-disqualifies-enfants-places.over-blog.com -----



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×