On frôle l'absurde

Je m'appelle Patrice, j'ai 40 ans et je suis papa de 3 filles. 

Enfin papa, je ne sais plus trop actuellement. Mon histoire est tragique. J'ai connu Barbara quand nous avions 20 ans. Elle était déjà la maman d'une petite fille qui lui avait été retirée pour maltraitances. Ce retrait était justifié. Quand nous nous sommes mis en couple elle a récupéré la garde de sa fille que j'ai adopté. J'amenais un équilibre à la famille car je suis militaire.  

Nous en avons eu 2 de plus. Mais nous avons divorcé par la suite.

La dernière avait 5 ans lorsque le drame s'est produit. Barbara ivre morte ne s'occupait pas des enfants et la petite est morte d'un accident domestique.

J'ai donc obtenu la garde des 2 ainées. Barbara a été jugée et condamnée à 6 mois de prison pour homicide involontaire sur notre fille.

Elle a payé sa dette à la société comme on dit.

Il y a peu de temps, elle a réussi à s'acheter un appartement de 80 000€ et ne pouvant pas payer ses traites elle a été taper à la porte de l'assistante sociale de son quartier. Et là à ma grande surprise la totalité du crédit a été pris en charge par le département.

Pendant ce temps là moi, je m'occupe de nos filles (enfin, son ainée + la nôtre) et je paye absolument tout. Ces derniers temps, j'ai aussi appris que ma fille biologique ne serait pas ma fille biologique, mais serait issue d'un adultère.

Il faut donc boire et tuer ses enfants pour être bien vu des services sociaux ? je suis dégoûté ! 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site