Les experts intouchables

 

Pour lire les fichiers PDF  vous devez posséder un logiciel de lecture de fichier PDF. C'est un logiciel légal, sûr et gratuit qui n'endommagera pas votre ordinateur et qui vous simplifiera la vie. Téléchargez ici : Adobe acrobat reader

====================================

Très souvent, le tribunaux dans le cadre de la protection de l'enfance, demandent des expertises judiciaires en psychiatrie et pédo-psychiatrie, ou même en pédiatrie afin d'étayer le dossier et les aider à prendre une décision sur le retrait ou non d'un enfant à l'un de ses parents, voir les deux pour ordonner le placement de l'enfant. 

A quoi sert une expertise judiciaire si ce n'est pour être débattue devant le tribunal compétent ? Puisque tout le monde à le droit de se défendre devant toute accusation le concernant. Pourtant une circulaire existe, établie par le ministère de la Justice pour tous les experts afin de ne pas autoriser d'expertise privée pouvant contredire une expertise judiciaire.( Circulaire1Circulaire2)

En France, théoriquement état de droit, pays fondateur des droits de l'Homme, les expertises judiciaires sont devenues paroles d'évangiles et ne peuvent, en aucun cas, être contestées. 

De ce fait toute demande d'expertise privée pour contredire une expertise judiciaire, même erronée ou totalement mensongère, ne sera pas prise en compte par le tribunal. Le citoyen français est donc privé de ses droits fondamentaux, la présomption d'innocence passe aux oubliettes et il n'a pas le droit de se défendre. Il peut même être attaqué par le parquet pour "propos mensongers contre l'expert".

Ce qui est le cas d'Isabelle, membre de notre équipe, alors qu'elle a présenté toutes les preuves contredisant l'expertise judiciaire. Pour la punir, son fils lui a été totalement retiré, elle ne le voit que 4h/mois en point rencontre à 200 km de chez elle. 

Quant à Valérie, elle aussi visible dans l'album photo, elle a été amendable pour avoir porté des propos contre l'expert. Valérie est à l'aide juridictionnelle mais doit débourser 1500 € d'amende pour avoir voulu se défendre. 

La multiplicité des cas a conduit le médiateur de la République dans son dernier rapport annuel rendu au président Sarkozy le 23/02/10, a épingler ces experts sur le respect du contradictoire (entre autre).
 
Toutefois il existe des solutions peu connues pour faire annuler une expertise judiciaire que nous vous proposons. (Annuler une expertise).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×